Consentement-Information

INFORMATION PREALABLE A UN TRAITEMENT D'EPILATION LASER

Merci de lire attentivement cette information qui explique les limites et les risques de l'épilation laser. Vous devez poser les questions nécessaires pour comprendre parfaitement ce que dit ce document.

L'épilation laser présente des risques. Les risques augmentent avec la dose et l'efficacité :

Dose élevée <=> Efficacité élevée  <=> Risque élevé

Si vous voulez éviter tout risque, vous ne devez pas pratiquer d'épilation laser.

Le médecin doit rechercher le meilleur rapport risque / bénéfice, mais ne peut pas rechercher le risque zéro. Par exemple, en fin de traitement, un réglage plus agressif est nécessaire, le risque de brûlure sera alors augmenté. Après un traitement, l'apparition d'une sorte d'urticaire est un signe d'efficacité.

Les rougeurs sont normales. En cas de démangeaisons, appelez le médecin car on peut les traiter.

En cas de brûlure vous devez prévenir votre médecin et appliquer des soins appropriés. En cas de doute : consultez ! Il faut de 1 à 3 semaines pour qu'une brûlure régresse (quelques jours sur le visage). A forte dose des hématomes (bleus) peuvent apparaître : ils régressent sans séquelles.

Si une veine devient dure, jaunâtre et douloureuse, il s'agit probablement d'une phlébite superficielle (paraphlébite). Cet effet est considéré comme anodin mais vous devez prévenir votre médecin car un traitement et des précautions peuvent être nécessaires : en théorie ces veines dures peuvent se compliquer d'embolie graves. Ces paraphlébites sont des complications rares et imprévisibles, favorisées par une mauvaise circulation veineuse (jambes lourdes) ou par des troubles de la coagulation.

Si votre peau est pigmentée (bronzée, mate, métisse ou noire), toute brûlure entraînera un trouble de la pigmentation (apparition des taches claires ou foncées) : ces troubles ne sont pas dangereux pour la peau et régressent toujours sans séquelles.

En l'état de la science, on ne peut exclure d'autres risques rares, inconnus à ce jour, à court, moyen ou long terme.

Informations relatives à l'épilation LASER

L'évaluation du nombre de séances est une estimation pour une peau non bronzée, en respectant les délais maxima entre séances et pour un traitement à dose efficace, donc présentant des risques.

Le nombre exact de séances ne peut être connu car les réponses varient selon les individus. Les facteurs qui influent sur le nombre de séances sont principalement :

  • ·         surtout votre âge au début du traitement

  • ·         la dose et le caractère minutieux du balayage par le laser,

  • ·         la pigmentation de vos poils et de votre peau,

  • ·         la zone du corps et la possibilité d'une stimulation (§6),

  • ·         le respect du délai maximum entre deux séances.

 

Le présent devis inclut l'épilation et les actes médicaux liés à l'épilation laser. D'éventuels médicaments, soins ou examens complémentaires ne sont pas compris dans ce devis.

Après le nombre de séances indiqué sur ce devis, l'épilation laser permet généralement une épilation définitive  de 80 % à 95 % des poils terminaux  de la zone traitée.  (Les poils terminaux assez épais s'opposent au duvet clair et fin. Chez les femmes : pommettes, joues, front, cou, décolleté, seins... Chez les hommes : pommettes, épaules, haut du dos)

L'épilation laser est définitive, mais jamais complète.

Plus on commence jeune <=> Plus il reste de poils

La durée habituelle d'un traitement dépend de la durée du cycle pilaire (de 7 à 18 mois selon la zone du corps).

Le délai entre les séances laser vous a été expliqué. Il est proposé en l'état des données de la science et notamment des études de J.R. Lloyd (2000 et 2002).

Retenez bien que le délai entre deux séances ne doit pas être inférieur à 4 semaines ni supérieur à 12 semaines (sauf certaines zones du corps comme le visage et les aisselles).

Limites de l'épilation laser : le nombre de séances peut être supérieur au nombre de séances prévu sur ce devis.

  • Dans environ 5 % des cas, sans explication connue.

  • Acné tardive et/ou rebelle,

  • Sur des zones qui présentent un risque particulier , les stimulations  sont fréquentes avant 20 ans et parfois difficiles à éviter de 20 à 35 ans (ces limites varient selon les individus).

Le nombre de séances peut être plus important et les résultats moins complets dans les cas suivants : immaturité du système pilaire (moins de 30 ans chez les femmes, moins de 40 ans chez les hommes), Obésité, prise de poids ou peau « épaisse », Poils denses, poils fins ou poils clairs, Forte pigmentation de la peau ou restes de bronzage qui conduisent à réduire les doses, chez les femmes en cas règles tardives ou irrégulières, troubles de la fertilité, trouble hormonal, prise de corticoïdes ou d'anabolisants, hyperpilosité congénitale ou ethnique.

Les résultats du traitement des poils blonds, roux et du duvet  sont difficiles à prévoir. L'épilation laser est inefficace sur les poils blancs et les "vrais" poils roux.

Par ailleurs, de nouveaux poils peuvent apparaître  et des poils peuvent avoir échappé au protocole initial. (Une stimulation est la transformation de duvets (poils fins a peine visibles) en poils plus longs, plus gros et plus nombreux. La transformation de duvet en poils terminaux est normale jusqu'à 30 ans chez les femmes et jusqu'à 50 ans chez certains hommes. Elle est également normale lors de certains événements (grossesse, ménopause, prise de poids, prise de certains médicaments, troubles hormonaux,). En cas d'augmentation brutale de votre pilosité, informez votre médecin. Une prolongation du traitement au-delà du nombre de séances indiqué dans le présent devis peut être nécessaire si les poils sont très profonds (couche graisseuse par exemple), si la dose efficace de traitement a été atteinte progressivement (peau mate, bronzée ou pigmentée), si le balayage du laser n'a pas été régulier (mouvements fréquents du patient) et en cas de stimulation).

Contre-indications de l'épilation laser

Grossesse (contre-indication relative, à discuter).

Exposition récente au soleil ou aux UltraViolets. La prise de médicaments susceptibles de sensibiliser la peau à la lumière ou d'augmenter la pilosité doit être discutée : Androgènes, Aspirine, Corticoïdes, Dilantin, Ciclosporine, Minoxidil, Penicillamine, Psoralène, isotrétinoïne Streptomycine, Tétracyclines, L'usage de lotions autobronzantes ou d'activateurs de bronzage (type Oenobiol) doit conduire à retarder le traitement laser.

Avant chaque séance d'épilation laser, vous devez indiquer au médecin les médicaments que vous prenez. Si un médecin vous prescrit un médicament avant votre traitement, indiquez que vous faites une épilation laser.

Si vous avez des maladies, une peau sensible ou récemment agressée, des grains de beauté, une mauvaise circulation sanguine des précautions doivent être prises. Il en est de même en cas de diabète, d'épilepsie, de troubles de la coagulation, de troubles de la cicatrisation (chéloïdes), de porphyrie cutanée non équilibrée, d'immunosuppression, d'infection générale active, d'herpès, de troubles hormonaux non contrôlés par un endocrinologue. Si vous avez une "phobie des poils", elle doit être traitée avant l'épilation laser.

Il faut pratiquer un test sur un bronzage de moins d'un an, en cas d'allergie (au soleil, au froid ou au chaud), sur une peau agressée (infection cutanée, gommage agressif, peeling,).

Si vous avez moins de 18 ans, l'épilation laser est possible, mais avec l'autorisation de vos parents.

Si vous avez les jambes lourdes ou une mauvaise circulation veineuse, vous devez en informer le médecin.

Avant et après les séances

Une séance dure de 10 minutes à plusieurs heures selon la surface traitée. Avant la séance : retirer toute trace de maquillage sur votre peau et coupez court les poils de la zone traitée (crème dépilatoire douce, rasoir ou tondeuse).

Il ne faudra pas les épiler à la pince ou à la cire 3 semaines avant chaque séance de laser.

Vous avez parfaitement compris la nécessité :

  •         de ne pas exposer la zone traitée au soleil ou UV le mois précédant la séance laser   et les jours qui la suivent.

  •         d'informer le médecin de toute exposition au soleil de moins de 2 mois 5, prise médicamenteuse ou soin simultané.

 

Vous avez compris la nécessité d'appliquer après le traitement de la crème de type Biafine sur les zones épilées, deux fois par jour jusqu'à disparition des rougeurs, et de la crème solaire très protectrice (indice 50+) en cas d'exposition solaire.

 

Devis : prix, validité et paiements des actes

Le prix est calculé selon la zone traitée, sa surface, le nombre de tirs laser et la durée habituelle de la séance. Le paiement des actes s'effectue à la fin de la séance.

Délai de réflexion. Si le présent devis est supérieur à 300 EUR par séance, un délai minimum entre la remise de ce document et l'acte laser éventuel doit être respecté. Ce délai est de 14 jours et peut être réduit à 7 jours à la demande de la personne examinée.

Durée de votre engagement

Selon l'article 55 du Code de déontologie médicale, le patient reste libre de décider de la poursuite ou de l'interruption de son traitement : « Le forfait pour l'efficacité d'un traitement et la demande d'une provision sont interdits en toutes circonstances ». Le paiement par avance de plusieurs séances étant interdit, vous n'êtes jamais engagé pour plus d'une séance.

Dr Morino Sébastien. Mentions légales.